Posons le calcul du changement

Pour changer notre vie.

C'est pour changer notre vie que nous devrions le faire.
Poser le calcul du changement.

Pourquoi ?

Tout comme une addition est une opération simple.
Cette dernière peut devenir délicate.
On peut augmenter sa complexité.

Qu'est-ce que cela signifie ?

Que l'on peut augmenter le temps qu'il faut pour résoudre l'opération.
C'est-à-dire, le temps requis pour en obtenir le résultat.
Et le changement, changer sa vie, c'est pareil.

Prenons une addition simple :

2 + 2

C'est une addition n'est-ce pas ?
Et vous en connaissez déjà le résultat.
Vous l'avez même obtenu de tête.

Vous réalisez cette opération de tête et en obtenez le résultat immédiatemment.
Encore une fois, cette opération, c'est une addition.

Celle qui suit en est une également.

732 240 126 986 794 + 224 400 622

C'est une addition n'est-ce pas ?

Certains, peuvent la réaliser de tête.
Normal, ils en ont l'habitude.
D'autres, non. Enfin pas encore.

Cependant, cela ne change en rien au fait que nous pouvons la réaliser.

Il nous suffit de deux choses :

Plutôt que d'utiliser une calculatrice, nous allons procéder différemment.
L'outil que l'on va choisir ici est : la pose de notre calcul.
L'écrire.

Le faire de tête est devenu plus fastidieux.

Vous avez compris n'est-ce pas ?

Tout changement considérable dans notre vie peut nécessiter d'être "posé".
Sans quoi nous ne réussirions pas, ou avec peine, à réaliser l'opération.
Du changement.

— Comment pose-t-on l'opération du changement ?

Me diriez-vous.

Il y a plusieurs façons telles que :

Une des plus usitée serait de se fixer des objectifs.

Mais avant toute chose, et cela est valable qu'importe la façon choisie, il y a une règle fondamentale à s'inculquer.

"Je ne peux pas changer ma vie." est clairement une formule à proscrire car hautement fausse.

Si vous définissez changer votre vie par vivre au Japon, avoir un salaire deux fois plus conséquent ou tout autre but requiérant logiquement beaucoup de temps, il faudra le scinder en plusieurs objectifs.

Vivre au Japon ne se fera pas du jour au lendemain (en fait si, revenons-y plus tard).
Scindons ce but en objectifs.

"Vivre au Japon".

Rapidement, avec cette courte phrase on peut déduire que l'on a besoin :

Je m'arrête là. Mais déjà, nous progressons.

Si inclure des changements dans votre vie n'est pas une habitude, il est normal que tout changement puisse sembler compliqué. Toutefois, comme les opérations, il faut garder à l'esprit que tout changement n'est pas équivalent.

Cependant, comme un muscle, notre muscle du changement se travaille de sorte qu'après une succession de petits changements, les majeurs se font plus simplement et on n'abandonne plus devant les plus colossaux.

Après avoir fait une habitude du changment, j'ai remarqué que changer sa vie, c'était simple.
Et que cela ne tient qu'à 3 choses :

Et c'est tout.


「 Partageons ce beau post !

Publié le : 2017/06/10